• Les fées Aril et Asrai

     

    FÉE : ARIL

    Aril serai une fée qui règne sur les vents porteurs de nouveautés.La grâce et la légèreté d'Aril favoriserait les relations efficaces
    et durables. Ceux qui voudraient etre les protégés de cette fée sauraient ce qu'il faut faire pour atteindre son intention, alors Aril les doterait de pouvoirs pour
    développer l'intelligence et la capacité d'expression. Avec peu
    d'effort, elle les aiderai aussi a être de grands chefs.
    Aril fournit des succès immédiats, mais  peut aussi les reprendre plus
    rapidement que le vent, si ce n'est pas méritant.

    Les Sylphes (elementaux de l'air) sont les esprits gardiens de mars.
    Quand il pleut pendant la nuit, il y aurait une fête des sylphes.Les anciens croyaient que les pluies et les tempêtes de mars
    étaient bénéfiques et magiques, apportant bénédictions des cieux.
    Ces sylphes comme la princesse Aril collecterai de cette eau du mois de mars et l'utiliserai dans leurs magies, ainsi que bon nombre de personnes qui croivent également aux pouvoirs de cette eau du mois de mars .
    Aril est la Princesse des esprits des sylphes que l'on présenterai aussi avec vivacité et bonne humeur.


    ASRAI

    Asrai serait une fée aquatique très belle et délicate, qui habite les fleuves et les
    lacs de la Grande-Bretagne. Elle mesurerait autour de vingt centimètres de
    hauteur. Leurs cheveux seraient longs et de coloration verte et
    présenteraient une particularité c'est d'avoir des pieds  palmés
    Elle sortirai seulement  la nuit et quant-il n'y a pas de pleine lune , car la
    lumière de la pleine lune peut lui causer des dommages irréparables.Un
    simple rayon de lumière sur elle, alors elle se submergerai à nouveau dans l'eau. S'il a
    contact direct avec le soleil , elle se glisserai dans un trou d'eau trouvé
    et disparaîtrai.

    Il y aurait dit-on un rituel pour faire appel à cette fée : La Fée Asrai est la protectrice de nos rêves, évitant d'avoir des cauchemars. Pour réussir cette protection il faut dit on allumer une bougie verte à la marge d'un fleuve ou un lac, dans une nuit de
    lune décroissante tout en lui demandant de nous protéger pendant nos nuits pour n'avoir aucun cauchemars.
    [fichier]

    @@@250@@@250[/fichier]

  • Commentaires

    1
    les3nains
    Samedi 21 Avril 2007 à 21:41
    toujours aussi superbe ici!!!!
    j'adore ton blog!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :