• La Vila ,La Banshie,

    La Vila

    La Vila est originaire d'Europe de l'Est et sa taille serait infinie .Fée aquatique , elle serait nue , voilée de fleurs ,d'herbes et de feuillages .Son expression sous une jolie apparence de joliesse enfantine , ne parviendrait pas à cacher un air de cruauté sournoise accentué par la couleur cadavérique de sa peau .Elle se tapirait dans les trous d'eau froide , la vase , les algues et au fur et à mesure que la température se réchauffe , elle remonterait à la surface pour se tenir sous les herbes fleuries auprés des gouffres .Elle se livrerait à des activités plutot négatives à l 'encontre des pêcheurs , elle abimerait leur matériel et pousserait des cris horribles pour les faire fuir .On dit que lorsqu'elle se baigne dans les biefs ce n'est juste que pour détériorer les moulins à eaux .La Vila enverrait aussi des pluies torrentielles sur les cultures et pourrait par jalousie entrainer sous l'eau quelque jeune fille cousant sur les berges .Cependant on dit également qu'elle aiderait à retrouver les noyés , guérirait la fièvre des marais ainsi que les ulcères .


    La Banshie

    La Banshie est une fée assez fréquente , outre la France , de nombreux pays tels que l'Angleterre , l'Irlande ,L' Ecosse , surtout les Highlands .Elle serait grande de taille , si elle fut semble t'il belle par le passé , fière , à l'allure noble et sauvage avec un regard visionnaire vert ardent ou rouge , elle devint avec le temps échevelée , décharnée et livide, la figure ravinée et la machoire décrochée à force dit-on d'avoir trop hurlé .La Banshie s'habillerait toujours de robes conféctionnées dans un tissu d'une blancheur éblouissante et même lorsqu'il 's'agit d'une robe à brocard richement brodée de bijoux de toutes les couleurs , ils seraient éstompés par la blancheur avec lequel ils seraient envellopés .Cette fée aurait perdue son aura de Prophétesse et de protectrice divine pour devenir malheureusement une messagère de mort et elle serait dépourvue de sentiment.Son cri serait impressionnant et lugubre , il se terminerait en lamentations et donnerai à celui qui l'entendrait l'impression de perdre son ame pour toujours .