• Karma

    "L'esprit détermine son propre futur :
    semez une action, récoltent une habitude.
    Semez une habitude, récoltez un caractère.
    Semez un caractère, récoltez un destin.'

    Karma provient du Sanskrit et signifie "être dans l'action" . Comme nous pensons ou que nous agissons, il s'ensuit des pensées et des actions, et cela donne certains résultats. Donc le Karma est la loi des causalités. Chaque motivation, agissant sur notre environnement ou sur la vie des autres, ou encore comme ce peut-être orienté par les lois naturelles ou cosmiques, produira certains effets.

    Dans l'hindouisme et le bouddhisme le karma inclut les actions physiques et mentales d'un individu qui déterminent les conséquences de la vie actuelle et des vies séquentielles de la personne par la renaissance. Le karma est basé sur les phénomènes de la cause et de l'effet qui dénote l'action et la réaction qui avancent à travers beaucoup de vies.
    Il y a trois types de karma : "l'agent-karma" qui est concerné par la cause et l'effet actuels, et influencera les futures vies ; "prarabdha-karma" qui avait été déjà causé et est en cours d'être effectué ; et, "sanchita-karma" qui a été accumulé mais encore pas effectué.

    Le Karma est la Loi de Compensation, qui représente les formes d'une action spirituelle aussi bien que matérielle par lesquelles les pensées et les actions des Êtres humains sont équilibrées.

    Le Karma est une loi immuable et existera même dans le distant "au-delà" tout autant que dans le présent cycle du temps. Nous créons pour soi dans la vie future la plupart des circonstances avec lesquelles nous devrons combattre. Toute chose qui se produit dans la vie est le produit d'une cause, de même que toute cause a un effet bien défini.

    Le karma est normalement considéré comme un terme employé par des religions orientales mais dans la description de Platon de la réincarnation il dit aussi  sur le thème du karma que l'âme tend à devenir impure par des transmigrations corporelles. Cependant, si l'âme maintient son état pur et fait de bons actes il reviendra à son état preexistent, mais s'il continue à détériorer par de mauvais actes par des transmigrations corporelles il ira à un endroit de malédiction éternelle.

    Aucune malveillance ou gentillesse, aucune pensée ou action injuste ou juste, aucune action impitoyable ou de miséricorde n'échappe à l'enregistrement karmique ou sans être compensée. Des mois, des années peuvent passés avant que les résultats indéniables de nos actions nous soient retournées, mais la loi est positive et sûr dans son fonctionnement.

    KARMA ET REINCARNATION


     La réincarnation représente les vies et les morts successives d'une même âme. Dans l'une de ses vies, une âme peut être incarnée dans une personne aisée et dans une autre en mendiant(peut etre pr que nous voyons les deux cotés) .Le but n'est pas ce que l'on est physiquement mais ce que l'on est spirituellement. Le but aussi c'est d'arriver à une perfection telle que nous ne soyons plus obligés de nous réincarner et devenir ainsi un être de lumière. Mais pour en arriver là quel travail, quelles épreuves, quelles souffrances doit subir l?âme dans les différentes incarnations. 

     Pour bien évoluer il faut plusieurs incarnations à une âme, c'est une continuité.

    En fonction de nos agissements ou attitudes dans les différentes vies, nous nous réincarnons avec des dettes à rembourser au « Ciel ». Ce sont les dettes karmiques. Chaque épreuve que nous connaissons dans notre vie représente une leçon que nous devons apprendre pour nous améliorer spirituellement. La vie terrestre est une école et comme dans toute école, il y a apprentissage et examens.


    Chaque incarnation est comme un labyrinthe.
    Qui débouche sur un peu plus de lumière.
    Et l'ensemble des incarnations, comme un méta-labyrinthe qui débouche sur la
    Lumière, sur le divin en chacun de nous, sur le SOI que nous devons, petit à petit,réaliser.
    Telle est l'initiation, tel est le sens de la vie.

     

    Sab : cette page est pr mon frère :-)