• 3Eme partie pr Marie Hautpoul

    Les trois accents <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    Si les quatre mots inscrits ont pour but de nous inciter à utiliser un échiquier , les accents rajoutés sur ces mots vont préciser l’endroit le plus important : la serre Mijane . Etant donné que chaque symbole représentant une étoile a pour signification pic ( ou pech .. ) , il y a donc inscrits sur cette dalle les lieux « pech de la Roque » , « pic de la Valdieu » et pour l’instant Mijane …

    Les quatre mots se terminent par IS , c'est-à-dire une terminaison « assez courante » en latin et je pense donc qu’elle n’apporte rien à l’indication que l’on souhaite nous donner … Je les enlève donc , et il me reste REDD , REG , CELL et ARC . Sur trois des mots figure un accent ( grave ou aigu ) qui ne devrait pas apparaître en latin . J’en conclue que l’auteur du texte souhaite particulièrement les mettre en évidence . J’élimine donc le mot ARC , car rien n’empêche l’auteur d’en faire autant pour celui-ci  ( par un accent ou autre chose ) dès l’instant ou il le fait pour d’autres mots …

    remarque la présence de deux accents graves qui indiquent la même syllabe : RE … Je suppose donc qu’il  faut s' intéresser aux syllabes …Soit CE et RE …Ce qui  donne phonétiquement le mot serre ..

    Je pense que là aussi , il est difficile de faire mieux avec quatre mots c’est à dire nous inciter à utiliser l’échiquier et indiquer le mot serre ..

    Maintenant le message est clair :

    le pech de la Roque

    le pic de la Valdieu

    la serre  Mijane …

     <o:p></o:p>

    La dalle verticale<o:p></o:p>

     le reste de l’interprétation des inscriptions portées sur la dalle verticale de la tombe de Marie de Hautpoul …

    Quelques remarques d’abord  …Le texte est assez classique pour une tombe .. il y a peu de changements .

     <o:p></o:p>

    D’abord trois nouvelles lettres …<o:p></o:p>

    1 - Le CI de CI GIT est remplacé par CT …. donc un T

    2 - NEGRE pour NEGRI  …. Donc un E

    3 - D ARLES pour D’ABLES … donc un R

     <o:p></o:p>

    une disparition de lettre …<o:p></o:p>

    4 - DHAUPOUL pour D’HAUTPOUL

     <o:p></o:p>

    Enfin des lettres ont des positions relatives différentes …<o:p></o:p>

    5 - Le P de SEPT mis entre deux lignes

    6 - Les deux E de NOBLe et DE<o:p></o:p>

    et pour rappel le E de NEGRE ( une particularité intéressant …j’en reparlerai … )<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La présence d’un mot qui ne semble pas être à sa place …<o:p></o:p>

    7 - le mot CATIN <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    On remarque qu’une diagonale descendante relie certaines anomalies , la 1 , 3 , 5 et 7 …<o:p></o:p>

    Cette diagonale commence par T ( 1 ) et finit par T ( 7 ) , elle passe par un mot qui a perdu le sien  ( 4 ) . Elle indique en fait que ce T ( le Trésor ou la Tombe que l’on trouve enterré(e)dans l’inscription 1 ( CT GIT  ) est situé dans l’inscription 7 ( CATIN ) . Cette diagonale représente en fait la première ligne d’inscription que l’on trouve sur la deuxième dalle  .. :  ETINAPX …<o:p></o:p>

    Elle symbolise la chaîne de « montagnes » formée de la serre Mijane et du pech de la Roque …On retrouve bien CATIN ( ETINAPX ) avec le C ( K en  version française … ) , le R vient de mot 3 (D’ARLES ) en version française également (..le  P en grec )…. Le E de la 2eme inscription (NEGRE  ) : En fait  les trois nouvelles lettres apparues auxquelles on a ajouté celles du mot CATIN … ETINA PX …

     

    Maintenant le p entre deux lignes et situé sur cette diagonale représente , je pense , le pech de la Roque … Il serait normal que l’auteur de ce texte ne change pas de référence par rapport à l’autre dalle ..

    Il reste à interpréter les deux e . Leurs situation relative par rapport à  une carte me fait penser que l’auteur a voulu faire apparaître la Val….dieu  dans le sens Deux E ( di ..e ) .. ….( si l’on considère bien sûr que le lieu du « T » que j’indique est bon .. ) C'est-à-dire il représente la pique de la Valdieu , ainsi que le « bourg » de la Valdieu … Cette interprétation peut paraître à priori hasardeuse …Pourtant je pense que c’était la seule possibilité d’évoquer ce lieu sans trop « toucher » au texte .. ( essayez vous-même … ) . De plus , il est aussi logique de représenter DIEU par des lettres mises en exposant ….

    Je me suis posée la question : Pourquoi avoir donner cette double particularité au mot NEGRE n’était-il pas plus simple , de remplacer une lettre d’un mot quelconque par E

    Cela répondait aussi à  la logique du codage …….Cela n’a pas été le cas , car il fallait qu’un E se trouve à cette place …pour une raison particulière , donc l’auteur du texte a du donner ce double sens à cette lettre positionnée à cet endroit …

    Je pense que le décalage des lettres a pour but , dans ce cas , de préciser des positions de lieu …Ce serait la « logique » de ce codage …

      <o:p></o:p>

    Maintenant , on peut se poser une question …légitime … Pourquoi désigner deux fois le même endroit ?  … Je pense que la première dalle permet de préciser le lieu …. Mais d’une autre façon …Il existe une méthode très simple qui permet de situer différents endroits et nécessitant très peu de matériel ( deux bouts de bois et , à la limite  un rapporteur .. mais ce n’est même pas obligatoire ..) . Cette méthode consiste à relever les angles que forment trois

    ( ou plus … ) points particuliers … ce qui permet donc de reproduire un lieu fidèlement , mais à une autre échelle … Je pense que les trois points choisis ont été T(4) , p (5) et E (2 ) ..

     <o:p></o:p>

    Je n’ai pas , pour le moment ,d’interprétation convaincante du e de NOBLe …Mais peut être cet alignement verticale de e ( e ,E  ,E  ,E ) pourrait représenter la direction qui relie l’endroit indiqué ( vallée de la Valdieu ) avec l’endroit où se trouve cette dalle ( RENNES Le CHATEAU )  …

     

    Ecrit par Bruno.